La frime Jabra lance un casque audio 3D

Lors du CES 2016 à Las Vegas, Un nouveau casque audio a été dévoilé par Jabra. Ce casque est équipé de capteurs (dont un gyroscope) qui va proposer une toute nouvelle sensation d’écoute. Son nom est le Jabra Intelligent Headset. Sa particularité est qu’il proposera une écoute du son en 3D, c’est à dire que grâce à son Gyroscope et ses multiples capteurs le son sera émis réagira en fonction de la position de l’auditeur dans l’espace. Cette technologie risque de faire prendre encore plus d’ampleur à réalité virtuelle. On peut aussi penser que ce projet pourrait être très pratique pour les mal voyant mais aussi pour les guides touristiques.

jabra2.jpg

 

Panasonic annonce 2 nouvelles enceintes multiroom

Panasonic a choisi Qualcomm et sa solution AllPlay pour équiper ses enceintes de la fonction multiroom.
Les SC-ALL2 et SC-ALL5CD communiquent via Bluetooth, Wi-Fi (DLNA et WPS) et possèdent également une connectique Ethernet ainsi qu’une entrée auxiliaire mini-jack 3,5 mm.
Grâce à l’application Panasonic Music Streaming, disponible uniquement sur Android et iOS, ces deux enceintes peuvent accéder aux services de streaming audio en ligne Spotify, Napster, Aupeo! et AllPlay Radio de TuneIn.

L’enceinte SC-ALL2, compacte et discrète, le présente des bords arrondis en aluminium et se protège avec une grille en tissu. Les commandes tactiles retroéclairées sont situées sur sa face supérieure et permettent d’accéder à 6 préréglages définis par l’utilisateur. Elle est conçue comme enceinte sédentaire. Elle est donc dépourvue de batterie et doit être raccordée à l’alimentation pour fonctionner.
Elle embarque un haut-parleur de 8 cm nommé Long Stroke Woofer qui promet, selon le fabricant, des basses incroyables, un son clair et cristallin et totalise une puissance de 40 W RMS. Elle sera disponible en juillet 2015 en noir ou blanc au prix de 199 €.
panasonic-sc-all-marseille-formation-entretien-depannage-assistance-sauvegarde-domicile-mdsap-windows-mac-android-wifi

panasonic-sc-all-marseille-formation-entretien-depannage-assistance-sauvegarde-domicile-mdsap-windows-mac-android-wifi
La SC-ALL5, plus plate et plus fine, affiche un design à panneau et bords en aluminium ainsi que des commandes tactiles rétroéclairées. Elle peut éventuellement se fixer au mur. Contrairement à la SC-ALL2, elle fonctionne sur batterie et se recharge via le secteur.
Dans un esprit plus nomade que la SC-ALL2, elle propose un port USB supplémentaire, une puce NFC et est livrée avec une télécommande. Elle embarque également un lecteur CD et un tuner radio FM et DAB.
Du côté audio, la SC-ALL5CD intègre deux haut-parleurs pleine bande de 6,5 cm avec deux radiateurs passifs et propose des technologies de remasterisation Bluetooth, XBS Master et un système LincsD-Amp qui pourrait régler d’éventuels problèmes de distorsion, d’interférences et de jitter.
Elle promet une puissance totale de 40 W RMS et sera disponible elle aussi en juillet 2015 au prix de 349 €.

panasonic-sc-all-marseille-formation-entretien-depannage-assistance-sauvegarde-domicile-mdsap-windows-mac-android-wifi

Omni : du son partout, des cables nulle part

Après Sonos voilà Harman/Kardon qui lance sa vision de la domotique musicale. La firme américaine propose un système entièrement modulable composé de deux enceintes (la OMNI 10 et la 20, déjà évoquées précédemment dans nos articles), d’un boîtier (Adapt, lui aussi évoqué plus tôt dans l’année) qui permet de transformer toute enceinte classique en enceinte Wi-Fi et bien sûr d’une application de gestion de tous ces éléments.

Le boîtier Adapt permet de transformer n’importe laquelle de vos enceintes domestiques en enceinte Bluetooth et Wifi. Vous pourrez donc conserver vos enceintes classiques qui étaient chez vous avant que le multiroom ne débarque. L’Adapt permet donc de transformer n’importe quelle enceinte en enceinte Bluetooth et Wi-Fi. Il suffit de connecter l’enceinte en mini-jack à la sortie Audio Out du boîter et de lancer la configuration exactement de la même manière qu’on le ferait avec les enceintes elles-mêmes. L’Adapt est muni des mêmes boutons et de la même connectique, à l’exception du réglage du volume. Et si l’on veut se connecter à l’ancienne enceinte sans la retirer du réseau, l’entrée Audio In de l’Adapt est faite pour ça ; le boîtier devenant alors un simple relais de communication.

Quant à l’application, elle vous aide au moment de la configuration Wi-Fi de l’enceinte en vous guidant pas à pas. Il suffit d’appuyer quelques secondes sur le bouton Reset, jusqu’à ce que le bouton Link clignote lentement en blanc, pour ensuite aller dans les réglages et choisir, à la place de votre réseau Wi-Fi , le réseau Omni 10 ou 20, selon l’enceinte. En revenant dans l’application, on rentre le code d’accès à son réseau et le tour est joué ! Les Omni disposent également du WPS, ce qui simplifie encore plus la configuration (sous réserve de disposer d’un routeur compatible).

Toutes vos Omni sont bien reliées au réseau ? A l’application maintenant. Le menu principal de l’application se présente sous forme de barres : à gauche, on a accès à sa bibliothèque (et à divers services musicaux en ligne). Une fois que l’on a sélectionné la source de flux audio souhaité, une autre barre latérale, à droite cette fois-ci, prend le relai. On y retrouve toutes les enceintes connectées. Dans un premier temps il va être question de baptiser chaque enceinte en fonction de la pièce où elle se trouve, de sorte à pouvoir directement envoyer le son sur la bonne enceinte, dans la bonne pièce, sans avoir à se demander quel est le nom de l’enceinte qui s’y trouve.

Les Omni sont configurables seules ou par paires, pour une véritable stéréo (une mise à jour à venir prévoit également la configuration en 5.1). Le mode Party, enfin, permet de synchroniser toutes les enceintes pour les faire jouer le même morceau.

A l’usage, il suffit, en passant de pièce en pièce, d’appuyer sur le bouton Link pour activer l’enceinte présente dans la nouvelle pièce. Une pression courte active cette enceinte-là uniquement sans éteindre l’ancienne pour autant, une pression longue lance le mode Party.

C’est un concept extrêmement pratique, qui permet de ne plus avoir à déplacer son enceinte nomade dans la cuisine ou son portable en haut-parleur dans toute la maison. Vous allez donc pouvoir vaquer a vos occupations sans perdre une seule note de musique. Tant qu’on est dans la note, comptez 299 € pour la Omni 20, 199 € pour la Omni 10 et 130 € environ pour l’Adapt… Si vous n’habitez pas un studio, la note va être salée… mais la qualité n’a pas de prix

omni-harman-kardon-installation-maintenance-marseille-entretien-depannage-assistance-formation-domicile

Bose Soundlink Color : du son et de la couleur

Il s’agit d’une enceinte très petite et colorée, plutôt destinée à un public jeune et très nomade.

Elle est affiche un poids plume de 570 g, pour des dimensions de 128 x 530 x 135 mm. Un gabarit qui la rend facile à ranger dans un sac ou tenir dans une main.

Elle est pourvue d’un haut-parleur d’environ 5 » qui procure un son pleine bande équilibré et clair et propose évidemment du Bluetooth. L’enceinte peut mémoriser jusqu’à 8 appareils et reste constamment appairée avec les deux derniers. Une connectique auxiliaire mini jack 3,5 mm est aussi présente sur l’enceinte (de quoi brancher vos vieux baladeurs non Bluetooth). Enfin, côté autonomie sa batterie lithium-ion promet jusqu’à 8 heures d’écoute pour 3 h de recharge via USB.

Côté prix, elle sera commercialisée au tarif de 139,95 €, en plusieurs coloris : noir, blanc, bleu, rouge et vert menthe. La date de sortie est prévue pour le 25 Septembre 2014.

 

bose-soundlink-color-depannage-Marseille-conseil-assistance-formation-entretien-sauvegarde-mac-windows-android

bose-soundlink-color-depannage-Marseille-conseil-assistance-formation-entretien-sauvegarde-mac-windows-android

Open Hour Chameleon : boitier multimédia 4K à moins de 150 € – IFA2014

Les téléviseurs 4K tendant à se démocratiser les fabricants de boîtiers multimédias commencent à proposer leurs solutions. Cloud Media proposera ainsi dès octobre l’Open Hour Chameleon, compatible avec les vidéos UHD encodées en HEVC.

Ce boîtier multimédia repose sur l’utilisation d’un SoC mobile Rockchip RK3288.  Le Chameleon sera par défaut livré avec Android KitKat (4.4.2) installé sur une carte SD classique. Le fabricant a déjà annoncé qu’il proposera d’autres systèmes d’exploitation comme Linux ou Chromium OS en téléchargement sur son site.

L’interface d’Android a été adaptée pour un usage sur téléviseur.

Pour la gestion des fichiers multimédias, c’est Kodi (autrefois XBMC) qui a été retenu, avec la mise en place d’un partenariat avec l’éditeur : il est actuellement équipé du boîtier multimédia et y mène ses différents essais en matière de lecture 4K / UHD.

Petit détail pratique pour ceux qui veulent surtout l’utiliser comme lecteur multimédia il est possible de lancer automatiquement une application (comme Kodi/XBMC par exemple) au démarrage

Le boitier propose un port Gigabit Ethernet, 3 ports USB 2.0, une sortie optique, une coaxiale et une prise HDMI 2.0. En revanche, aucun emplacement pour disque dur interne n’est présent à l’intérieur du Chaméleon. Il faudra donc piocher les fichiers multimédias sur le réseau, en ligne ou sur support USB.

Le boîtier tout en métal est de qualité et la puce en contact direct avec celui-ci (afin de l’utiliser comme dissipateur passif de chaleur). Deux télécommandes sont au programme, la première est petite et assez classique, tandis que la seconde (en option, tarif non communiqué pour l’heure) intègrera gyroscope et clavier.

Le Chameleon est attendu courant octobre au prix public conseillé de 149 €.

 

open-hour-chameleon-multimedia-conseils-entretien-depannage-vente-formation-android-marseille-domicile-sap open-hour-chameleon-multimedia-conseils-entretien-depannage-vente-formation-android-marseille-domicile-sap open-hour-chameleon-multimedia-conseils-entretien-depannage-vente-formation-android-marseille-domicile-sap open-hour-chameleon-multimedia-conseils-entretien-depannage-vente-formation-android-marseille-domicile-sap

Harman-Kardon Omni : du son plein la maison…

Après Sonos et Bose, Harman Kardon propose son système son multiroom. Il se démarque de la concurrence par sa grande polyvalence et l’ouverture de son système. On vous explique tout.

Le système Omni est basé sur 2 modèles d’enceintes, l’Omni 10 (pour le mono) et l’Omni 20 (pour le stéréo) et un adaptateur : Adapt qui apporte la liaison sans fil à un système audio qui en est dépourvu et ce quelque soit la marque de celui-ci

harman-kardon-omni-multiroom-son-HiFi-installation-conseils-depannage-assistance-configuration-Marseille

L’Omni 10 fonctionne en mono et développe 2 x 25 watts. De forme semi-sphérique, elle est équipée d’un tweeter de 35 mm et un woofer de 90 mm. Sa connectivité comprend le Bluetooth et le Wifi. La connectique se compose d’une entrée Jack pour connecter une source externe en filaire. Son prix conseillé est de 199 €.

harman-kardon-omni-multiroom-son-HiFi-installation-conseils-depannage-assistance-configuration-Marseille

L’Omni 20 développe 60 watts pour alimenter 2 tweeters de 19 mm et 2 woofers de 75 mm. Elle offre la même connectivité que sa petite sœur. Son tarif est de 299 €.

harman-kardon-omni-multiroom-son-HiFi-installation-conseils-depannage-assistance-configuration-Marseille

Une fois le système en place on peut diffuser la même musique dans toutes les pièces ou une musique distincte par pièce. Autre possibilité, en passant d’une pièce à l’autre, un simple appui sur une touche dédiée vous permet de poursuivre l’écoute du titre joué d’une enceinte Omni à l’autre. On peut également grouper plusieurs enceintes Omni pour créer un système stéréo ou multi canal jusqu’au 5.1.

Le système Harman Kardon Omni devrait être disponible courant novembre.

Page 1 of 1