DJI Inspire 1 : le drone qui filme en 4K et qui vole à 80 km/h

La société DJI vient de lancer la commercialisation de son drone Inspire 1, un appareil capable de filmer en 4K avec sa caméra à 360° mais aussi de voler à 80 km/h.

Après Parrot qui a dévoilé en France son Bebop Drone, voici DJI qui lance la commercialisation de l’Inspire 1, son appareil prêt à l’emploi le plus cher : à partir de 2850 euros. L’Inspire 1 se destine plutôt aux professionnels de l’image puisqu’il est capable de filmer en 4K (4096 x 2160 pixels à 24 ou 30 FPS), tout en volant à 80 km/h. Sa caméra est dotée d’un capteur Sony Exmor stabilisé de 12,4 mégapixels avec un objectif grand-angle (f/2.8 ; 94°) sur un bras motorisé à 360°.

Le drone est livré avec une télécommande sur laquelle on peut venir fixer un smartphone pour recevoir le flux vidéo (720p) en direct, piloter le drone ou encore modifier l’angle de la caméra. Il est également possible d’appairer une deuxième télécommande qui aura pour unique but de piloter la caméra de manière indépendante. Dans cette configuration, l’équipage se composera d’un pilote et d’un cadreur même s’il est possible de réaliser la même chose tout seul. Le drone peut monter à 4500 mètres d’altitude et voler jusqu’à 2 kilomètres autour de la télécommande.

La batterie d’une capacité de 5700 mAh (22,8V) permet à l’Inspire 1 de tenir 18 minutes en vol. Il est équipé d’un GPS pour le vol autonome et peut revenir à la base tout seul et se poser en toute sécurité. L’application dédiée est compatible avec Android et iOS. Pour le prix, il faudra compter 2859 euros pour la version avec une télécommande et 3299 euros avec deux télécommandes. Les livraisons débuteraient le 15 décembre pour les précommandes passées dès aujourd’hui.

 

Open Hour Chameleon : boitier multimédia 4K à moins de 150 € – IFA2014

Les téléviseurs 4K tendant à se démocratiser les fabricants de boîtiers multimédias commencent à proposer leurs solutions. Cloud Media proposera ainsi dès octobre l’Open Hour Chameleon, compatible avec les vidéos UHD encodées en HEVC.

Ce boîtier multimédia repose sur l’utilisation d’un SoC mobile Rockchip RK3288.  Le Chameleon sera par défaut livré avec Android KitKat (4.4.2) installé sur une carte SD classique. Le fabricant a déjà annoncé qu’il proposera d’autres systèmes d’exploitation comme Linux ou Chromium OS en téléchargement sur son site.

L’interface d’Android a été adaptée pour un usage sur téléviseur.

Pour la gestion des fichiers multimédias, c’est Kodi (autrefois XBMC) qui a été retenu, avec la mise en place d’un partenariat avec l’éditeur : il est actuellement équipé du boîtier multimédia et y mène ses différents essais en matière de lecture 4K / UHD.

Petit détail pratique pour ceux qui veulent surtout l’utiliser comme lecteur multimédia il est possible de lancer automatiquement une application (comme Kodi/XBMC par exemple) au démarrage

Le boitier propose un port Gigabit Ethernet, 3 ports USB 2.0, une sortie optique, une coaxiale et une prise HDMI 2.0. En revanche, aucun emplacement pour disque dur interne n’est présent à l’intérieur du Chaméleon. Il faudra donc piocher les fichiers multimédias sur le réseau, en ligne ou sur support USB.

Le boîtier tout en métal est de qualité et la puce en contact direct avec celui-ci (afin de l’utiliser comme dissipateur passif de chaleur). Deux télécommandes sont au programme, la première est petite et assez classique, tandis que la seconde (en option, tarif non communiqué pour l’heure) intègrera gyroscope et clavier.

Le Chameleon est attendu courant octobre au prix public conseillé de 149 €.

 

open-hour-chameleon-multimedia-conseils-entretien-depannage-vente-formation-android-marseille-domicile-sap open-hour-chameleon-multimedia-conseils-entretien-depannage-vente-formation-android-marseille-domicile-sap open-hour-chameleon-multimedia-conseils-entretien-depannage-vente-formation-android-marseille-domicile-sap open-hour-chameleon-multimedia-conseils-entretien-depannage-vente-formation-android-marseille-domicile-sap

Page 1 of 1