Shuttle lance son barebone fanless... et ça faire du bruit

Shuttle lance son premier barebone entièrement dépourvu de système de refroidissement actif, pour un silence total. En revanche, n’espérez pas mettre la main sur une machine de guerre mais plutôt sur un très bon HTPC (Home Theater PC, centre multimédia)

Un boîtier en acier de 20 x 3,95 x 16,5 cm, une carte mère sur laquelle est soudé le processeur, et une alimentation. Voilà ce que propose Shuttle avec son DS57U. Le DS57U est ainsi la première référence de Shuttle à être complètement dépourvu de ventilation.

Il le doit évidemment au Celeron 3205U qu’il embarque. Ce processeur, dont les deux cœurs fonctionnent à 1,5 GHz, est de génération Broadwell. Gravé en 14 nm, il ne dégage que 15 watts au maximum. Ce qu’un simple radiateur sans ventilateur peut dissiper sans le moindre souci.

Ce barebone dispose d’un emplacement 2,5 pouces réservé au stockage (HDD ou SSD), de deux slots SO-DIMM supportant jusqu’à 16 Go de mémoire DDR3L et d’un emplacement mini-PCI-E qui autorise l’ajout d’une carte d’extension comme un module mSATA. Un deuxième emplacement mini-PCI-E est déjà occupé par un module Wi-Fi.

Côté connectique, on trouve : 2 ports Ethernet Gigabits, 2 ports USB 3.0, un displayPort et une prise HDMI.

La façade est dotée d’un lecteur de cartes, de quatre ports USB 2.0 et, plus étonnant, de deux ports série RS-232 (dont l’utilité en robotique notamment peut s’entrevoir mais dont l’utilisation au quotidien se veut tout de même assez rare).

Ce mini Pc peut être disposé à la verticale ou fixé via la fixation VESA fournie avec l’appareil (et ainsi se cacher discrètement derrière votre écran.shuttle-ds57u-formation-assistance-conseil-entretien-depannage-maintenance-marseille-domicile-mdsap-windows-android-mac shuttle-ds57u-formation-assistance-conseil-entretien-depannage-maintenance-marseille-domicile-mdsap-windows-android-mac shuttle-ds57u-formation-assistance-conseil-entretien-depannage-maintenance-marseille-domicile-mdsap-windows-android-mac

 

Laisser un commentaire