iPhone 7 Pro : les capacités mémoire et les prix de la gamme entière :

Vous n’aviez tout de même pas oublié l’iPhone 7 Pro, à côté des futurs iPhone 7 et 7 Plus ? Cela tombe bien, il refait une apparition dans une information diffusée sur le réseau social Weibo sur la grille tarifaire et la capacité des prochains modèles.
Le groupe Apple doit dévoiler cet automne les iPhone 7 et 7 Plus mais diverses rumeurs ont déjà évoqué un modèle spécial baptisé iPhone 7 Pro. au fil des informations parues ces dernières semaines, cette variante s’est faite plus discrète.

Elle refait une apparition sur le réseau social chinois Weibo dans une liste censée dévoiler les prix des différentes versions des iPhone en fonction de leur capacité.

L’iPhone 7 serait proposé en trois capacités : 32 / 64 / 256 Go (contre 16 / 64 / 128 Go pour l’iPhone 6S actuel), tandis que l’iPhone 7 Plus et l’iPhone 7 Pro seraient quant à eux proposés avec des capacités de 32 / 128 / 256 Go.

Les propriétés de l’iPhone 7 Pro restent assez flous mais il pourrait être la version du nouvel iPhone doté d’un double capteur photo à l’arrière. Un Smart Connector a également été vu sur plusieurs clichés et croquis supposés, sans parvenir vraiment à convaincre.

Du côté des prix, la grille diffusée sur Weibo indique que l’iPhone 7 démarrera à 5288 yuans, soit 710 €, pour aller jusqu’à 7088 yuans (950 €), tandis que l’iPhone 7 Plus débutera à 6088 yuans (816 €) pour grimper à 7888 yuans (1057 €).

Enfin, l’iPhone 7 Pro, s’il existe, serait proposé à 7088 yuans (950 €) en version 64 Go, à 7888 yuans (1057 €) en version 128 Go et enfin à 8888 yuans (1192 €) pour la version 256 Go.

 

iPhone 7, beaucoup de bruit pour pas grand-chose :

Apple va dévoiler en septembre prochain sa nouvelle génération de smartphone. Ce soit disant iPhone 7 est la cible d’un impressionnant « raz de marée » de spéculations cependant il semble qu’au final, il n’y aura pas grand-chose de nouveau.

Depuis quelques semaines, des sources familières autour des plans d’Apple évoquent que l’iPhone 7 ne proposera pas de révolution mais seulement de petits changements face à son ainé, l’iPhone 6s.

Un nouveau rapport va dans la même direction. Il faut même s’attendre à une mise à jour mineure.

Il est expliqué qu’Apple n’envisage pas de transformer son smartphone. La firme vise uniquement des mises à jour mineures avec le lancement de l’iPhone 7. Le smartphone devrait proposer des dimensions identiques à celles de l’iPhone 6s avec une gamme composée de deux versions où un écran de 4,7 et 5,5 pouces serait présent.

Un trait semble tiré sur une version Pro, dont nous parlions dans cette actualité, iPhone 7, 7 Plus et iPhone 7 Pro, la production serait lancée ?

Il y aurait tout de même quelques changements avec une suppression de la prise audio au profit d’une exploitation de la prise Lightning au travers d’un adaptateur. Cette disparation de la prise audio permettrait au géant de revoir à la baisse l’épaisseur de son smartphone. Certains espèrent qu’Apple profitera de l’occasion pour rendre son engin plus résistant à l’eau et à la poussière.

A part cela, rien de bien nouveau. Le rapport mentionne que ce retrait du connecteur audio (qui risque dans un premier temps d’être qu’une contrainte pour les fans d’Apple)  serait le plus grand changement prévu avec l’iPhone 7. Il n’y a aucune mention sur la possibilité d’une double caméra sur le modèle Plus.

Si ce rapport est exact, cela va-t-il suffire pour croire le PDG d’Apple, Tim Cook ? L’homme a annoncé en mai dernier « les Prochains iPhone, impossible de vivre sans » ?

Apple : iOS 10 se dévoile en 10 nouveautés :

Apple a profité de sa conférence WWDC 2016 pour dévoiler iOS 10, la prochaine version de son système d’exploitation destiné à son iPhone. Et il l’a fait en 10 nouveautés majeures.

Apple s’est décidé à modifier un peu le design et l’ergonomie de son écran de verrouillage qui peut désormais s’allumer simplement en levant le smartphone. Les notifications s’enrichissent également et 3D Touch permet par exemple d’obtenir plus de détails sur une notification, et de répondre directement depuis l’écran de verrouillage à un message.

Siri, l’équivalent de Google Now sous Android, est certainement le point d’orgue de cette présentation puisque Apple annonce l’ouverture de son assistant personnel aux développeurs tiers. Cela signifie qu’il sera possible d’utiliser Siri à l’intérieur d’autres applications à l’avenir. La firme de Cupertino a d’ores et déjà annoncé la compatibilité de Slack, WhatsApp, WeChat, Runkeeper, MapMyRun, Skype, Runtastic, ou encore Uber.

Quicktype, c’est une fonction de deep learning basée sur Siri qui va permettre de rendre le clavier de l’iPhone plus intelligent. Comme le montre Apple en exemple, si quelqu’un vous demande votre localisation par SMS, l’iPhone sera en mesure de vous proposer directement de tapoter sur « localisation actuelle » pour envoyer une map à votre correspondant. Pratique.

Cette nouveauté n’est toutefois pas sans nous rappeler l’évolution de Google Now évoquée lors de la Google I/0 2016, avec un assistant vocal soucieux de montrer comme il apprend de son propriétaire.

Même combat chez Photos, qui se développe à peu près au même rythme que Google Photos du côté d’Android. Apple promet une amélioration de l’intelligence de l’application, qui va intégrer la reconnaissance des visages, des objets, des animaux, ou des lieux. L’application créée des albums en fonction d’évènements, et mise beaucoup sur la présentation et l’ergonomie dans l’app (chose que Google a bien du mal à faire).

Apple s’est aussi attardé sur une fonctionnalité de création automatique de courtes vidéos, qui n’est pas sans nous rappeler le très bon Adobe Premiere Clip. Comme sur cette application, la fonction automatisée créé automatiquement une courte vidéo en sélectionnant les séquences jugées importantes, et adapte le rythme en fonction de la musique. Amusant.

De gros changements sont aussi annoncés du côté de l’application Plans, qui va bénéficier de nouvelles fonctionnalités proactives pour faciliter la vie de l’utilisateur en lui proposant certaines actions selon l’heure et le lieu. Il va être possible de réserver un restaurant depuis Maps par exemple, mais aussi d’y commander le Uber qui vous y emmènera. À noter que l’interface a été retravaillée, et propose plus d’informations ainsi que le trafic du trajet.

Apple Music, qui a réussi à convaincre 15 millions d’utilisateurs payants, a droit à une petite refonte de l’interface un an après son lancement. De quoi la rendre plus pratique et plus jolie, mais sans la changer radicalement. On note que les paroles des chansons seront désormais disponibles lors de l’écoute.

Apple a présenté l’application Home, basée sur HomeKit, qui permet de gérer plus facilement vos appareils connectés depuis votre iPhone.

L’application téléphone intègre deux nouvelles fonctionnalités particulièrement intéressantes. La première, c’est la transcription écrite des messages vocaux, ce qui vous permettra de les lire discrètement en réunion par exemple. La seconde, c’est l’intégration de WhatsApp à iOS avec une icône dédiée dans les fiches contacts et la possibilité de passer un appel VOIP depuis ces dernières.

On aura bien du mal à faire un topo complet sur Apple News, puisque l’application n’existe pas en France, mais Apple promet là aussi une refonte du design, comme pour Apple Music. L’app délivrera aussi des notifications « breaking news ».

Avec la prochaine application message, il sera possible d’envoyer des « liens riches ». Des liens YouTube, Apple Music ou Safari envoyés ou reçus sur Messages pourront être visionnés sans avoir à quitter l’application.

Apple veut aussi faire de la « prédiction d’emojis » et lorsque vous taperez sur certains mots dans un message en cours de rédaction, ils seront transformés en emojis (waouh !). Et des emojis trois fois plus gros en plus. En fait ce que veut Apple, c’est que Messages soit plus fun, un peu comme Snapchat ou Facebook Messenger. On imagine qu’il ne faudra pas longtemps pour qu’il soit possible d’envoyer des GIF, des autocollants…

Pour cela, cette application messages s’ouvre également aux développeurs tiers. Reste à voir ce qu’ils en feront pour y intégrer de nouvelles fonctionnalités. Apple a déjà montré un aperçu de son App store dédié aux iMessages où il sera possible de lancer des mini applications qui proposeront l’envoi de stickers, par exemple, voir même de passer des commandes et d’envoyer de l’argent, à la WeChat.

Avec iOS 10, Apple espère sûrement faire de l’ombre à Google avec l’arrivée d’Android N prévue pour cet automne.

Apple prépare une refonte majeure de son App Store :

La firme veut désormais privilégier la tarification par abonnement plutôt que par paiement unique. Ce sera plus avantageux pour les développeurs, mais pas forcément pour les utilisateurs.

iPhone 7 : date de sortie, prix et caractéristiques du smartphone d’Apple :

Aucune date officielle n’a été annoncée. L’iPhone 7 devrait être présenté lors d’une keynote Apple en septembre 2016 avant une sortie quelques jours plus tard.

Le prix du prochain smartphone d’Apple n’a pas encore été dévoilé. Il devrait se situer aux alentours de 750€ pour la version 16 Go.

ll devrait y avoir trois versions de l’iPhone 7 : un iPhone 7 « classique », un iPhone 7 Plus avec un écran plus grand (5,5 pouces) et un modèle très haut de gamme dédié à la photographie nommé iPhone 7 Pro.    Le design de l’iPhone 7 devrait être très proche de celui de l’iPhone 6s. Seule nouveauté à prévoir : la disparition des bandes d’antenne horizontales au dos de l’appareil ainsi qu’un appareil photo sans protubérance.

google-marseille-sserenity-actualité-smartphone-apple-iphone7s

 

 

 

 

 

 

 

 

L’iPhone 7 devrait voir la suppression définitive de la prise jack 3,5mm. Elle sera remplacée par un port Lightning. Cela permettrait de réduire l’épaisseur du smartphone de près d’un millimètre. Les écouteurs actuels ne seraient donc plus compatible. Apple devrait donc proposer sa propre gamme de casques audio optimisés pour iPhone 7.

Une version 256 Go de l’iPhone 7 pourrait voir le jour. Ce serait une première pour un iPhone dont l’espace maximum n’a jamais dépassé les 128 Go. Une augmentation logique avec l’amélioration de la résolution des photos et la possibilité de filmer en 4k.

L’iPhone 7 pourrait embarquer un appareil photo à double capteur. Il serait composé de deux objectifs de 12 mégapixels. Cet APN pourrait cependant être réservé à l’iPhone Plus ou l’iPhone 7 Pro et donc ne pas être présent sur la version standard.

L’écran de l’iPhone 7 pourrait être un AMOLED produit par Samsung. Cela offrirait des couleurs plus fines et un gain d’énergie non négligeable.

Comme l’iPad, l’iPhone 7 serait équipé du Smart Connector. Cette technologie permet de connecter facilement des accessoires, comme un clavier, à l’appareil.

L’iPhone 7 pourrait marquer la disparition du bouton Home. Celui-ci laisserait la place à un bouton tactile sur l’écran du smartphone.

‘iPhone 7 pourrait voir la fin du partenariat entre Apple et Qualcomm pour la fabrication des modems. Apple se tournerait vers Intel et une puce proposant un débit entrant maximum de 450 Mb/s et un débit sortant de 100 Mb/s.

La batterie de l’iPhone 7 pourrait être très proche de celle de l’iPhone 6s. Elle aurait une capacité de 1 735 mAh pour la version classique et de 2 810 mAh pour l’iPhone 7 Plus. L’augmentation de l’autonomie pourrait venir du nouvel iOS 10. Premières photos de l’iPhone 7 : De nombreux photos et schémas fuitent sur internet depuis plusieurs semaines. Il est difficile aujourd’hui de différencier le vrai du faux, mais ces images peuvent permettre de se faire une idée d’à quoi ressemblera l’iPhone 7.

Nouvelles fuites sur l’iPhone 7.

Nouvelle fuite d’images de la coque de l’iPhone 7, le prochain smartphone d’Apple devrait être assez similaires aux versions actuels avec peu de différences.
Les fuites ne cessent de se produire en ce moment concernant le prochain iPhone. Apple devrait normalement le révéler lors de l’automne.

Sur le site Nowhereelse.fr, on peut voir des photos qui montrent une coque arrière au design général proche de celui des iPhone 6 et 6S mais qui ne disposerait plus des lignes d’antenne au dos. Affaire à suivre.

Ne surtout régler la date de son iPhone sur 1970 !

Apple confirme que régler la date de votre iPhone dans les années 1970 le rendra inutilisable dû à un bug.

Plus précisément, régler la date de votre smartphone Apple à mai 1970 ou à une date antérieur le bloquera complètement sur le logo de la géante américaine. Seule une réparation du hardware dans un Apple Store pourra y remédier ou un échange d’iPhone. En revanche les remplacements ne se font qu’à partir des iPhones 5s. Il est donc impossible de régler la date de son veille iPhone pour le bloquer et se le faire remplacer pour les plus rusés.

Les Apple iPhone 6s et 6s Plus dévoilés

Lendemain de keynote oblige, petit bilan de ce que nous savons sur les nouveaux iPhone 6s et 6s+

Comme le laissaient entendre les différentes « fuites » de ces derniers jours, les nouveaux iPhone ne présentent pas de véritables révolutions mais quelques belles évolutions et affichent un design identique à leurs prédécesseurs iPhone 6 et 6 Plus.

Ces nouveaux iPhone sont dotés d’un capteur d’appareil photo principal de 12 millions de pixels et à un capteur de façade de 5 millions de pixels. Des capteurs également capables de filmer en 4K/UHD (attention à la capacité de stockage selon la définition native que retiendra Apple…).

iphone6-iphone-6-6s-marseille-entretien-formation-conseil-domicile-entreprise

Autre nouveauté, les écrans s’équipent de la « 3D Touch » qui reste très similaire à la technologie « Force Touch » de la montre Watch, avec une réponse différente de l’OS selon la pression exercée sur l’écran.

Un nouveau lecteur d’empreinte digitale Touch-ID de seconde génération, annoncé comme 2 fois plus rapide que ceux présents sur les précédents appareils iOS a pris place dans un châssis en aluminium (enrichi en zinc et qui résiste mieux à la torsion et devrait donc éviter à Apple un nouveau scandale semblable a celui connu lors de la sortie de l’iPhone 6 et de sa capacité a se plier) et se loge sous une nouvelle vitre plus résistante.

iphone6-iphone-6-6s-marseille-entretien-formation-conseil-domicile-entreprise

Le processeur est maintenant une puce A9, qu’Apple annonce 70 % plus rapide pour la partie CPU et 90 % plus performante sur le GPU comparée à la puce mobile A8 présente dans les iPhone 6 et 6 Plus.

Disponibles dès le 12 septembre en précommande et dès le 25 septembre dans les rayonnages, Apple annonce que les versions de base des iPhone 6s et iPhone 6s Plus, en 16 Go, se positionnent respectivement à 749 et 859 € là où, à leur lancement, les iPhone 6 et 6 Plus de 16 Go furent commercialisés à 709 et 809 €.

Les premiers avis sur l’Apple Watch arrivent

L’ouverture des précommandes pour le dernier produit d’Apple, sa montre connectée, est prévue pour demain.

Certains sites ou journaux spécialisés ont pû la tester et dans l’ensemble, la retour de ces premiers tests est plutôt positif. Dans les colonnes de la presse spécialisée américaine le design est salué par tous. Pour The Verge par exemple, il s’agit sans conteste « de la plus belle montre connectée disponible » quand selon CNet.com, « l’Apple Watch est une montre compacte et magnifiquement conçue ».

apple-watch-depannage-marseille-installation-assistance-conseil-formation-vente-entretien-virus-malware-sauvegarde-PC-Windows-Mac-Android

Si le produit de la firme récolte son quota de louanges, les avis ne sont toutefois pas exempts de tout reproches. « Tout le monde n’a pas un iPhone 5 ou plus récent, ce qui est requis pour que la montre fonctionne » souligne par exemple Re/Code.

Car d’un point de vue technologique, l’Apple Watch « est une extension de l’iPhone ». The Verge relève des « problèmes de performance, en particulier avec les apps ». Le prix, plus élevé que celui des terminaux concurrents, est aussi cité comme un point négatif. CNet.com reproche à l’Apple Watch son manque d’autonomie évaluée à « à peine un jour ». Une limitation qui n’est en outre pas compensée par un rechargement rapide de la batterie.

apple-watch-depannage-marseille-installation-assistance-conseil-formation-vente-entretien-virus-malware-sauvegarde-PC-Windows-Mac-Android

Si pour vous cela ne constitue pas un obstacle à un éventuel achat, rendez-vous demain dans votre Apple Store pour passer la pré-commande de votre future smartwatch.

Le coup de la panne, c’est terminé…du moins pour votre smartphone

Xoopar vient de dévoiler le Powerbank Icebang 2, une batterie externe particulièrement design, et pouvant tripler l’autonomie d’un iPhone

Spécialiste des accessoires informatiques et notamment des batteries externes (avec sa gamme Beam), une nouvelle batterie externe alliant esthétique et autonomie record.

Si le IceBang de première génération se limitait à 4000 mAh, cette version 2 annonce 6000 mAh (+50% par rapport à la 1ère génération donc) soit suffisamment de capacité pour recharger au moins deux fois un smartphone comme l’iPhone 6. Mais avec son double port USB, on peut également décider de charger simultanément deux produits (comme par exemple un smartphone et une tablette).

Côté design, Xoopar signe un bel objet, précisément de la taille d’un iPhone 6. Côté pile, le Icebang 2 arbore une jolie coque en aluminium qui séduira les habitués de Mac , côté face, la batterie opte pour un revêtement plastique souple avec une lanière en caoutchouc pour accrocher un smartphone. Sur la tranche supérieure, on retrouve le bouton de marche/arrêt, 3 petites diodes LED, un port micro USB pour charger la batterie et les 2 ports USB mentionnés un peu plus haut dans l’article.

La batterie sera disponible en 3 couleurs (noir, or ou argent) pour un tarif avoisinant les 50 euros TTC

batterie-externe-icebang2-entretien-marseille-formation-assistance-windows-ios-android-conseil

Page 1 of 2