Après ARA le smartphone modulaire, BLOCKS, la montre modulaire

Blocks est une montre connectée qui,  sans doute inspirée par le projet ARA de Google, reprend le principe des modules interchangeables (au sein du bracelet et non pas du smartphone). L’utilisateur peut ainsi ajouter/retirer des fonctionnalités au besoin. Un projet audacieux qui prend une nouvelle dimension avec le lancement de la campagne KickStarter,  ce qui signifie qu’il est désormais possible de passer commande.

Comme toutes les montres Blocks est composée de deux parties : le boitier et le bracelet.

Le boîtier inclut un écran couleur rond de 1,35 pouce de diamètre affichant 360 x 360 pixels, un Snapdragon 400 épaulé par 512 Mo de RAM, 4 Go de mémoire interne, un micro, du Bluetooth et du Wi-Fi, des capteurs de mouvement pour le suivi d’activité qui se chargeront d’exploiter une batterie de 400 mAh. Il y a un OS pour gérer tout ça : une version modifiée d’Android qui s’appairera aussi bien avec d’autres versions d’Android (4.0 et supérieur) qu’avec iOS 8 (et plus)

blocks-marseille-entretien-informatique-domicile-android-particulier

Voyons le bracelet maintenant. C’est avec celui-ci qu’il sera possible d’ajouter des composants et donc des nouvelles fonctionnalités à votre montre. Les modules sont enfermés dans des compartiments en forme de maillons. Cela veut dire qu’ils composent le bracelet et donc que leurs nombre est limité par la taille de votre poignet mais cela n’est pas vraiment un problème puisqu’ils sont faciles à changer. Il est même possible de le faire lorsque la montre est allumée.

A l’heure où je vous écris ces quelques lignes, 5 modules  sont annoncés pour le lancement : batterie (ajoutant 20 % d’autonomie), cardiofréquencemètre, GPS, NFC et aventure (altimètre, baromètre et thermomètre). D’autres sont déjà en cours de développement pour venir compléter au plus vite  le catalogue (SIM, lecteur d’empreinte, LED et bouton programmable). Quelques idées sont évoquées pour la suite comme l’appareil photo ou de l’espace de stockage supplémentaire. Pour conclure ce paragraphe sur le catalogue des extensions possibles, sachez que  d’autres boîtiers, avec écran e-INK et/ou carré sont également prévus.

blocks-marseille-entretien-informatique-domicile-android-particulier

Blocks propose une combinaison de quatre modules avec le boîtier à partir de 250 $ (220€ environ). Il est également possible d’acheter le boîtier avec un bracelet classique à partir de 195 $ (soit 170 € environ). A noter que l’objectif de 250 000 $ a déjà été dépassé sur Kickstarter et que les livraisons sont annoncées pour le mois de mai 2016.

Page 1 of 1